, Unis nous sommes, Divisés nous tombons – Allez maintenant les gens…

Unis nous sommes, Divisés nous tombons – Allez maintenant les gens…

Ce week-end, deux matches amicaux lucratifs et excitants de Newcastle United sont à savourer et à voir, une chance pour les mamans et les papas de donner à leurs enfants une journée de folie dans notre parc rajeuni de St James.

Un lieu grandiose et, espérons-le, un « Champ de rêves » où les fantômes de Gallacher, Milburn, Harvey, Robledo, White, Srnicek et Tiote sortent encore de l’ombre de Leazes Park pour jouer.

Avec tout le débat sur les plans d’extension du stade et encore quelques arguments pour déménager, j’espère que tous ceux qui sont présents ce week-end bouchent les narines, respirent profondément et aspirent toute l’histoire. Tous les 130 ans sur le même terrain sacré est certainement quelque chose de spécial à absorber, peu importe l’âge ou la jeunesse.

Après une pause estivale plus courte, la nouvelle saison sera bientôt à nos portes et pour la première fois depuis de nombreuses années, il y a un véritable optimisme et espoir que Newcastle United est enfin sur le point de se lancer dans un voyage qui va nous ramener au pinacle. du football anglais. Quelque chose de jamais vu depuis l’ère édouardienne et l’un des plus grands fils de notre ville, Colin Veitch.

Il y a un facteur de bien-être dans la région qui n’a pas été vu depuis l’époque de Sir John Hall et Kevin Keegan du début au milieu des années 1990.

Là où je vis sur la côte, c’est un plaisir de sortir pour ma promenade matinale, de parler avec désinvolture aux amis et connaissances que je rencontre, de nos perspectives pour la saison à venir.

Je viens de parler à Stuey qui partage le même anniversaire que moi, bien qu’il ait quelques années de plus, et je jure que lorsqu’il est parti, il avait plus de ressort dans sa démarche que d’habitude.

Passons tous derrière Eddie Howe et l’équipe dès le départ lorsque Nottingham Forest viendra en ville le week-end prochain.

Je l’ai dit récemment et je vais le redire…

Une fois que ce mastodonte noir et blanc se met en mouvement et commence à cliquer sur les engrenages, il deviendra finalement impossible de ralentir ou de s’arrêter.

HTL

A lire sur le même thème:

Captain Tsubasa, Tome 36,Ouvrage . A emprunter en bibliothèque.

Histoire du football allemand 1888-2015,A voir et à lire. .

Louca, Tome 7 : Foutu pour foutu,Le livre . Ouvrage de référence.

Wikipédia en éducation/Autorité,Clicker Ici .

On est Nantes - LES CANARIS