PSG : Christophe Galtier justifie sa grosse surprise

PSG-Christophe-Galtier-justifie-sa-grosse-surprise.webp

Grand espoir du PSG, El Chadaille Bitshiabu a connu sa première titularisation professionnelle mercredi soir lors de la réception de Strasbourg. Mais dans un rôle différent de son rôle habituel. En effet, le défenseur central de 17 ans a évolué au poste d’arrière gauche compte tenu des absences de Juan Bernat et Nuno Mendes. Christophe Galtier justifie ce choix et salue la performance de son jeune joueur.

Pour le retour de la Ligue 1, le PSG ont déploré plusieurs absents. Commencer avec Lionel Messi, récent champion du monde. À la fois Nuno Mendès est revenu blessé de la Coupe du monde. En son absence, Jean Bernat aurait dû débuter contre Strasbourg mercredi soir, mais l’Espagnol a ressenti de la douleur et a dû déclarer forfait. Christophe Galtier, qui n’a pas d’autre latéral gauche disponible, a décidé d’aligner le jeune El Chadaille Bitshiabu. Pour sa première titularisation en tant que professionnel, le jeune défenseur central est donc passé à un poste qui n’est pas le sien. Mais l’entraîneur de PSG justifie son choix.

Galtier explique le mandat de Bitshiabu

En raison de l’absence de Nuno Mendes et Juan Bernat, qui a ressenti une douleur à la cuisse ce matin. On a deux matches serrés, je le rappelle, j’ai donc suivi les conseils de mon staff médical en décidant de ne pas le jouer ce soir pour avoir une chance de le retrouver à Lens (dimanche). Même si nous n’étions pas nombreux, nous avions travaillé sur la possibilité que Chad, c’est son surnom dans le vestiaire, puisse être utilisé à gauche. On s’est vite rendu compte qu’il n’était pas à l’aise sur le plan offensif, mais il était très bon défensivement par contre. « , lance Galtier en conférence de presse avant de saluer la prestation du jeune Bitshiabu.

« Il a fait un très bon match »

Nous avons dû changer un peu notre animation. C’est pourquoi nous l’avons vu très peu participer à certains moments de la réunion. Il a fallu changer un peu notre façon de sortir le ballon pour pouvoir exploiter les atouts d’El Chadaille. Mais pour une première, dans un contexte comme ce soir, il a fait un très bon match », ajoute l’entraîneur de la PSG.

Ce thème vous a passionné vous apprécierez aussi ces ouvrages:

Au cœur du football,Le livre .

Foot 2 Rue, Tome 26 : Les diables noirs,A voir et à lire. .

Le Lys rouge/Texte entier,Le livre .

Une Campagne de vingt-et-un ans/Chapitre III,(la couverture) .

On est Nantes - LES CANARIS